occlusion pré opératoire d'une classe III
Avant
Occlusion post opératoire d'une classe IIII
Après

Le but de cette chirurgie est de repositionner les mâchoires pour permettre aux dents de se toucher « normalement » et obtenir un résultat fonctionnel (une meilleure mastication) et esthétique. Elle est nécessaire dans certaines anomalies de croissance des mâchoires (dysmorphies maxillo-mandibulaires).

Le traitement est pluridisciplinaire et requiert la participation d’un orthodontiste pour la préparation pré-chirurgicale puis pour les finitions post-opératoire. Les autres intervenants potentiels sont : le kinésithérapeute ou l’orthophoniste pour rééduquer un défaut de positionnement de la langue ou une déglutition dysfonctionnelle qui sont des facteurs de récidive, le dentiste, le médecin traitant, l’ORL, le psychologue, le médecin du sommeil…

Le bilan pré-opératoire comporte au minimum des radiographies (téléradiographie de face et de profil, panoramique dentaire, scanner dans certains cas) et des moulages d’étude.

La chirurgie est toujours réalisée sous anesthésie générale et peut porter sur le maxillaire, et/ou la mandibule, et/ou le menton.

L’hospitalisation est de 1 à 3 nuits en moyenne.

L’alimentation devra être adaptée en post-opératoire. Elle doit être liquide pendant 8 à 10 jours puis hachée pendant 5 semaines. Une hygiène buccale irréprochable est indispensable à la bonne cicatrisation.